MENU
Coopérative de Perception et d’Indemnisation des Editeurs Belges
Copiebel a réparti, au cours de l’exercice 2014, tous types de droits confondus, 1.333.679,80 € pour compenser le préjudice subi par les ayants droit pour la reprographie et le prêt de leurs oeuvres.
Rapports de gestion Règles de répartition

Présentation

Copiebel est la société de gestion des droits à reprographie et des droits de prêt pour le livre belge de langue française. Elle répartit entre les éditeurs belges les droits qui leur reviennent suite au préjudice encouru par la photocopie et le prêt de leurs publications. Les droits répartis par Copiebel sont préalablement perçus tant en Belgique qu’à l’étranger par Reprobel (société faîtière nationale de perception des droits).

Copiebel défend en outre les intérêts des ayants droit qu'elle représente et du livre belge de langue française en siégeant au Conseil d´Administration de Reprobel, au Collège des Editeurs ainsi que dans divers groupes de travail et Commissions et en accomplissant toute action défendant les droits des éditeurs dans le cadre du Livre XI du Code de droit économique et dans les limites de son objet social.

Si, en tant qu´éditeur belge de livres francophones, vous vous estimez préjudicié par la photocopie ou par le prêt de vos publications et désirez revendiquer vos droits, nous vous invitons à vous faire connaître auprès de Copiebel.

Vous trouverez de plus amples informations dans la section "Devenir adhérent".

Les dernières actualités

02
06/16
Votre déclaration pour reprographie en ligne

Depuis l'an dernier, il est désormais possible de compléter sa déclaration pour reprographie en ligne sur le site de Reprobel (www.reprobel.be). Vous avez ... Lire la suite
16
05/16
Assemblée générale de Copiebel le 3 juin

L'Assemblée générale de Copiebel se tiendra cette année le vendredi 3 juin 2016, de 11h30 à 14h30 en ses locaux (Av. R. Vandendriessche 18 à 1150... Lire la suite

11
03/16
ReLIRE: une nouvelle liste de livres indisponibles

Dans le cadre de la loi du 1er mars 2012 qui a pour objet de rendre accessible au public sous une forme numérisée des livres publiés en France avant le 1er janvier 2001 qui ne... Lire la suite
01
09/15
Une loi sur les œuvres orphelines

Lorsque l’auteur n’était pas connu, il n'était pas possible pour les bibliothèques de numériser l’œuvre puisque l’autorisation... Lire la suite